Makeup

« Sang pour sang… »

by

« Dans la solitude nocturne, vous voyez passer les mêmes fantômes. Comme la nuit s’agrandit quand les rêves se fiancent. » De Gaston Bachelard…