« Self confident vs Freakyuseless… »

« Être vous-même dans un monde qui tente constamment de vous rendre autre chose est le plus grand des accomplissements. »

De Ralph Waldo Emerson

Ça y est les amis, il est l’heure de vous présenter la première invitée de ce joli projet qu’est « Don’t Deny How Splendid You Are ! »

Elle est solaire, envoutante, extravagante, divine, ténébreuse, magnétique, cash, extra féminine, une force au rayonnement positif, que j’aime cette femme-là…

Virginie, je l’ai rencontrée il y a quelques années, et le moins qu’on puisse dire c’est que dès que j’ai posé mon regard sur elle, j’ai été happée par sa nature hors du commun, elle est comme ça, décalée, déconcertante, énigmatique, quand elle entre dans une pièce, on ne voit qu’elle…

C’est aussi, une personnalité joyeuse, créative, instinctive, qui n’a pas sa langue dans sa poche, dynamique, pleine d’humour et d’espièglerie, quand elle vous regarde du coin de ses yeux de biches xxl, vous savez que vous commencez à toucher du doigt ses mystères…

Virginie, c’est ma 1000% diva à moi, et puisque qu’il n’y a pas mieux placé qu’elle pour vous parler de sa vision de la féminité et de la confiance en soi, je vous laisse en sa compagnie…

Mimi

« Dans un premier temps, merci Mimi de nous faire une place sur ton blog, au milieu de ton intimité, merci de t’ouvrir aux autres, merci de nous mettre en avant <3

Je m’appelle Virginie, j’ai 28 ans, je fais 1m76, et j’ai un IMC de 46, faites le calcul !

Côté look, on me dit souvent que je suis lookée, j’ai un style… mais je ne le vois pas du tout de la même manière, pour moi c’est simplement ma nature, ma normalité et les vêtements dans lesquels je me sens bien et conquérante. Nous avons tellement d’outils, d’accessoires, de possibilités autour de nous, je suis plutôt admirative des gens qui s’en foutent et qui sont profondément basiques, comment font-ils pour ne pas avoir envie de jouer et briller avec tout ce qui nous entoure ?

J’ai eu la chance de ne jamais souffrir de mon apparence, j’ai toujours été hors norme à l’école, autant par la hauteur que pas la largeur… mais aussi par mes vêtements. Je suis passée très rapidement du look enfant à femme, poussée par ma mère qui ne mettait aucune limite à ma fantaisie. J’étais peut-être l’OVNI de l’école, certains devaient surement me traiter de tous les noms dans mon dos, mais cela n’est jamais venu jusqu’aux oreilles, du moins cela ne m’a pas marqué. Je le vivais très bien et je pense avoir été admirée pour cela. Au fil du temps, je me suis légèrement calmée sur mes excentricités.

J’adore jouer le caméléon avec mes vêtements, tantôt retro, maitresse S&M, preppy que arty… chaque tenue me donne une force incroyable, quand je me sens bien dans mes vêtements, dans le personnage que j’incarne aujourd’hui, rien de me fait peur et rien ne m’impressionne.

 Le côté pervers de cette confiance en soi exacerbée, c’est que je suis totalement incapable de sortir en jogging et pas maquillée. Mais cette confiance me permet de réaliser de grandes choses, d’oser et de m’affirmer, je m’éloigne ainsi de « La grosse »… je suis tout l’inverse d’un stéréotype de « grosse » : j’ai une vie sociale et affective ultra remplie, je n’ai jamais eu de problème à trouver du travail, je ne suis pas introvertie, je m’habille facilement (merci internet) et je n’aime pas spécialement les chips.

Ce que je peux dire aux filles qui ne se sentent mal dans leur peau… juste on s’en fou !

 Les gens verront ce que vous renvoyez, si vous donnez une image de fille timide qui tire sur son tee-shirt noir informe, ne vous attendez pas à ce qu’on respecte et admire. We’re born this way baby!

En chacune de nous il y a une putain de Queen qui sommeille, faites-la sortir, faites-le savoir, briller, dans n’importe quel domaine, vivez l’instant, ce n’est pas un chiffre ou un bourrelet qui va vous en empêcher.

 Pensez juste à vous, vos projets et oubliez les autres, tout sera beaucoup plus facile.

En terme plus technique, j’aime tout chez moi, il y juste des choses que j’aime moins. Je porte à 95% du temps des robes/jupes coupe patineuse qui souligne ma taille fine. Je porte tout le temps des talons, même si je suis déjà grande, cela allonge la jambe et remonte les fesses. Je ne sors jamais sans eyeliner, cela agrandit mes yeux. J’ai toujours d’énormes bijoux… je ne suis pas du tout une adepte du nude natural épuré, vous l’aurez compris. J’aime garder des codes très féminins, parfois proche de la pin-up, je ne saurai pas l’expliquer… Contrairement à ce qu’on pense un trait d’eyeliner, un rouge à lèvre mat et une coque bien laquée, c’est très facile à réaliser, c’est ma routine, c’est comme cela que je me sens bien. »

Virginie

Son blog : www.freakyuseless.com

Et vous quel est votre secret de féminité et de « body positive » attitude?

18 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *