Champions Européens, pas de quoi être fières !

Alors qu’être « number 1 » devrait nous gonfler d’orgueil, j’aurais franchement préféré que nous soyons bons derniers sur ce coup-là…

La France : Plus grand « abandonneur d’animaux d’Europe » quel titre, quelle honte, il n’y a rien de glorieux là-dedans, rien d’honorifique, tout de terrifiant, et ça dure !

Non, parce que rafler cette place une année, n’y a déjà pas de quoi se vanter, mais c’est qu’on ne fait pas les choses à moitié par chez nous, non, faut qu’on s’installe, qu’on se roule dans la fange, qu’on prenne nos aises…

 En été 2017 rien de moins que 28000 abandons de chiens et chats !

En été 2018 plus de 40000 ont été lâchement abandonnés !

En 2019 plus de 60000 qui, pour une bonne partie d’entre eux ce sont laissés mourir de désespoir (source 30 millions d’amis) …

Quand je vois ces chiffres, j’en ai la nausée, envie d’ hurler, mais comme je ne veux pas rentrer là-dedans pour agrémenter un schéma bien négatif, j’ai très envie de vous parler de Moka, de ce qu’elle m’apporte au quotidien et si cela peut faire réfléchir ne serait-ce qu’une personne et éviter un abandon, ou générer une adoption, je prends !

Tout d’abord, je ne peux pas m’empêcher de vous faire un petit rappel, que l’adoption est UN CHOIX, et que quand on décide d’adopter un animal, il est primordial de faire le vôtre en étant absolument certain d’être capable de l’assumer, en accompagnant votre animal jusqu’à la fin de sa vie…

Adopter un animal, c’est une grande responsabilité !

Moka, vous la connaissez bien si vous me suivez sur Instagram, c’est une Sharpei de 12ans et 8 mois aujourd’hui, qui me comble de bonheurs, de responsabilités et de joies, l’un des grands amours de ma vie, sans qui je serais bien perdue aujourd’hui !

Une adoption, c’est une rencontre, la mienne je l’ai faite avec cette petite boule de poils à plis !

Oh, je ne vous dis pas que tout est parfait depuis 12 ans, il faut la sortir 3 fois par jours, même beaucoup plus aujourd’hui, vu que madame est vielle elle a tendance à s’oublier… Moka à des humeurs avec lesquelles il faut composer, est très bonne pour me faire tourner en bourrique à grands coups de comédie, fait sa tête de mule et sait très bien ce qu’elle veut, me snob quand elle n’est pas contente, fait la fine bouche sur sa gamelle, a eu des problèmes de reflux gastriques toute sa vie, a des taches dans les yeux depuis sa naissance qu’on n’a pas opéré car les risques étaient trop grands et qu’elle vit très bien même miro qu’elle est, on a donc du créer notre propre langage à nous, c’est une peureuse qui ne se laisse pas facilement approcher et une princesse mais à côté de ça…

Ce sont des caresses par millions, et des léchouilles tout autant, c’est mon cœur qui s’envole dans ses yeux, c’est tous ces petits moments faits de rien passés à deux, c’est sa truffe humide sur mes genoux, ses sauts de cabris toujours plus hauts, sa gentillesse et son regard quand je suis bien, mal ou hagard, c’est son museau qui se retrousse, ces fêtes qu’elle fait quand je rentre à la maison, ces oreilles qui se lèvent au moindre bruit, et sa façon de me suivre ou que j’aille…

Et puis, c’est ma meilleure amie, fifille, sœur, mon meilleur compagnon, celle qui ne juge pas, ne blâme pas, c’est la fidèle qui en a vue, entendue, vécue bien des choses à mes côtés, c’est la seule qui sait vraiment me consoler, elle a le don d’arriver aux moments ou je ne m’y attends pas pour apaiser mes émotions, c’est la gardienne de tant de secrets et turpitudes, comme de mes rêves et mes aspirations, la témoin de ma vie comme je suis de la sienne, toujours là en petites ou grandes occasions, elle a pris une place centrale, comblé des vides, investi l’espace et fait de moi un humain encore un peu plus humain je crois…

Elle est loyale, fidèle, dévouée, constante, attachée à moi, honorable, adorable, d’une gentillesse folle, délicieuse, charmante, c’est ma merveille à moi, ma Moka…

Elle m’apporte tellement c’est fou, simplement parce qu’elle a compris que je serais toujours là pour elle, dans les bons comme les mauvais moments, qu’elle fait partie de mes priorités, qu’elle est importante, choyée et sera aimée jusqu’à la fin de sa vie…

Alors si vous n’êtes pas prêts ou prêtes à vous engager comme ça avec votre animal, n’en prenez pas, vous aurez eu cette honnêteté de vous dire que ce n’est pas pour vous et c’est tout aussi honorable que de prendre un animal et s’en occuper jusqu’au bout !

Réfléchissez à la vie que vous voulez avoir, à vos vacances, à tous les endroits ou les animaux ne sont pas acceptés, prenez conscience des responsabilités qui vous seront à charges, morales, quotidiennes et financières et faites votre choix de manière certaine et éclairée !

Demain, est la journée mondiale de lutte contre l’abandon des animaux de compagnie, j’avais vraiment besoin et envie de vous en parler ici…

Je vous embrasse tendrement,

A vite,

Mimi

1 Comment

  • OUI ,adopter un animal est un geste responsable et il faut aussi savoir qu un animal abandonne est traumatise et qu il developera peut etre aussi un trouble du comportement a cause de cet abandon. Ainsi s il devient anxieux ,il pourra devenir destructeur des qu on le laissera seul ,par anxiete .Il pourra aussi uriner de peur ,aboyer longtemps en journee et creer des problemes de voisinage ……tout ca il faut savoir avant d adopter un animal si on est pret a le supporter,a y faire face ,sinon on risque de devoir ramener son animal a la SPA pour un echec et c est l animal qui trinque ….encore et toujours !!!!! oh la,la ,il fallait pas me lancer sur le sujet Mimi ,c est une cause qui me tient telllement a coeur ,j aimerais tant qu il y ait plein de MOKAS :des chiens ,chats et autres qui ont la chance de faire la rencontre de leur vie,qui prennent l etre humain comme il est ,sans le juger et qui l aime pour toujours eux. bonne soiree et merci d evoquer ce sujet si abominable a l approche des vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *