On a toutes le droit…

Aujourd’hui, on est le 8 Mars, journée somme toute ordinaire pour beaucoup mais journée tellement importante en réalité, puisque aujourd’hui est la Journée Internationale du droit des femmes…

Aujourd’hui, comme tous les ans, je vais recevoir dans ma boite mail, des réductions exceptionnelles en ce jour exceptionnel, car ces messieurs dames du marketing, n’ont rien trouvé de mieux que de s’emparer de ce combat, pour en faire une opération de com, nous poussant toujours plus à la consommation, dénaturant le propos, le concept même de cette journée…

J’avais envie de vous le rappeler…

Parce que moi aujourd’hui, j’ai envie de me rappeler que j’ai de la chance, une chance immense d’être née dans une famille tolérante, ouverte d’esprit, aimante, que les femmes de ma tribu, m’ont appris, protégé, éduqué, conseillé, entouré, m’ont montré, fait comprendre qu’en tant que femme j’avais des droits & des devoirs, m’ont enseigné la bienveillance, l’amour, le courage, le pouvoir des mots, celui de l’éducation, du vivre ensemble, oui, j’ai cette chance…

Parce qu’aujourd’hui, oui aujourd’hui, en 2019 il y a encore des femmes qui n’ont pas accès à tout ça, qui n’ont pas le droit à l’éducation, au libre arbitre, à la liberté de pensé, de mouvement, qu’il y a des petites filles dans ce monde qui sont mutilées encore maintenant à cause de croyances ancestrales déviantes, que d’autres sont vendues, violées, tuées, loin de nos maison…

Parce qu’aujourd’hui, il y a aussi tout près de chez nous, une voisine qui meurt sous les coups de son conjoint, une femme qui se tue à la tache seule et isolée pour faire vivre ses bambins, une autre qui n’est pas née dans le bon corps à qui l’on refuse le droit d’être elle-même, ou celle qui reçoit 30% moins de salaire que son homologue masculin à travail égal, et je pourrais continuer comme ça pendant des heures et des heures…

Il y a aussi, ces clichées, ces moqueries, qu’une femme doit encaisser tout au long de sa vie…

« Laisse ça c’est un travail d’homme »

« Retourne jouer à la Barbie »

« Toutes des B*tches »

Et le sexisme, et le harcèlement, et l’image de plus en plus hyper sexualisée et dégradante que l’on nous montre à la télé sur les réseaux sociaux, et, et, et, et, et, et, et, et, et, et, et, et, il y a tellement de choses à faire….

Oui aujourd’hui est une journée particulière, ou chacune à son échelle doit se rappeler de faire passer le message à une fille, une amie, une parente, que nous naissons libres & égales en droits que ces messieurs, que chacune est unique et exceptionnelle, à le droit de disposé d’elle-même, de revendiquer ses opinions, d’être qui elle souhaite, sans aucune limite d’âge, de taille, de race, de religion, que tout est possible, vraiment !

Faites passer le message, écrivez-le, criez-le, chuchotez-le, mais délivrez-le de femme à femme !

Je vous embrasse fort…

Mimi

8 Comments

  • Très beau texte merci…. et surtout il faut transmettre ce message à nos filles, nos sœurs, nos amies….. sans relâche. J’en profite pour vous dire à quel point j’aime votre blog et le nouveau toujours plus Waouh….

    • merci Corinne 🙂
      ça me touche beaucoup 🙂
      vous avez raison, à relayer sans relâche, encore, toujours…
      pleins de bises,
      Mimi

  • Très touchée par ton texte… Combat à suivre, poursuivre pour plus d’égalité, d’équité et de bienveillance.
    Chapeau pour ce nouveau blog.. quelle classe!!
    Des bises guerrières!!

    • Toute ma réflexion autour du 8 mars est résumée dans ce texte…

      Mais pas les bons mots pour l exprimer, merci…..
      Je finirai juste avec ces mots que j entends depuis mon enfance « si tu te mentalises tu es capable de faire n importe quoi » et « tu pars avec un non tu vas chercher un oui »…

      Toujours croire en soi….. et passer le message…..

  • Hasta la victoria siempre !
    Ca s’applique à ces combats de tous les jours, je trouve.
    Des grosses bises pour te dire Merci de ce rappel .

  • Premier commentaire pour moi ici.
    Joli texte . J ‘ai mis au monde il y a bientôt 8 ans une petite fille .
    Je me dirais que j ‘ai réussi son éducation lorsque je verrai une femme
    libre, indépendante et surtout qui ne se mettra aucun frein.
    BISOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *